Rencontre barcelone real madrid

La rivalité entre les deux clubs devient plus forte au début des années En effet, les deux clubs sont alors considérés comme les deux meilleurs clubs au monde et s'offrent un mano a mano en Championnat. Cette rivalité est magnifiée par le duel que se livrent deux joueurs considérés par certains comme les deux meilleurs au monde: Lionel Messi d'un côté et Cristiano Ronaldo de l'autre.

Le match aller de la Liga est marqué par la très large victoire barcelonaise sur le score de Les deux clubs se retrouvent ensuite 7 fois en Lors de la saison , les 2 clubs ayant terminé premiers ex-aequo, le Real a été proclamé champion en vertu d'une clause du règlement prévoyant qu'en cas d'égalité aux points, les résultats des rencontres directes seraient décisives. En championnat, les plus longues séries de victoires consécutives ne dépassent presque jamais trois victoires en faveur d'un des deux clubs.

Cette règle a connu deux exceptions: Et une série de cinq victoires consécutives de à , en faveur du FC Barcelone. Dans les faits, ce nombre paraît largement surestimé [ 20 ]. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Classico. Real Madrid. FC Barcelone. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue! Comment faire? Liste des rencontres Date Compétition Match Rencontre res. Cette compétition n'étant pas une compétition reconnue par la Fédération royale espagnole de football , il n'est donc pas inclus dans ce total.

Rivalités dans le football en Espagne. Catégories cachées: Article contenant un appel à traduction en espagnol Article à référence nécessaire Article avec une section vide ou incomplète Portail: Espaces de noms Article Discussion. Navigation Accueil Portails thématiques Article au hasard Contact. La dernière modification de cette page a été faite le 5 mars à Droit d'auteur: En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence. Politique de confidentialité À propos de Wikipédia Avertissements Contact Développeurs Déclaration sur les témoins cookies Version mobile.

Real Madrid — FC Barcelone, mai Barcelone et Madrid. Real Madrid FC Barcelone. Géolocalisation sur la carte: Real Madrid [ note 5 ]. FC Barcelone [ note 6 ]. Real Madrid [ note 7 ]. FC Barcelone [ note 8 ]. FC Barcelone [ note 9 ]. Real Madrid [ note 10 ]. Copa de la Coronación demi-finale.

Real Madrid - FC Barcelone. Coupe d'Espagne demi-finale aller. Coupe d'Espagne demi-finale retour. Coupe d'Espagne quart de finale aller. Coupe d'Espagne quart de finale retour. Championnat d'Espagne Coupe d'Espagne finale. Pas de matchs entre et à cause de la Guerre d'Espagne.

Trophée Carranza finale Amical. Coupe des clubs champions européens demi-finale aller. Coupe des clubs champions européens demi-finale retour. Coupe des clubs champions européens premier tour aller. Coupe des clubs champions européens premier tour retour. Trophée Carranza demi-finale Amical.

Menu de navigation

Coupe de la ligue finale aller. Coupe de la ligue finale retour. Coupe de la ligue quart de finale aller. Coupe de la ligue quart de finale retour. Coupe de la ligue huitième de finale aller.

El Clásico — Wikipédia

Coupe de la ligue huitième de finale retour. Championnat d'Espagne première phase aller. Championnat d'Espagne première phase retour. Championnat d'Espagne deuxième phase aller. Championnat d'Espagne deuxième phase retour. Supercoupe d'Espagne match aller. Supercoupe d'Espagne match retour. Supercoupe d'Espagne Coupe d'Espagne huitième de finale aller.

Coupe d'Espagne huitième de finale retour. Ligue des Champions demi-finale aller. Ligue des Champions demi-finale retour. Ligue des champions demi-finale aller. Ligue des champions demi-finale retour. International Champions Cup Amical. Lionel Messi. Cristiano Ronaldo. Francisco Gento. Carlos Santillana. Josep Samitier. Karim Benzema. Estanislao Basora. Jaime Lazcano. Santiago Bernabéu.

Statistiques de Barcelone et Real Madrid

Manuel Sanchís. Postionné à la pointe de l'attaque catalane, l'international uruguayen n'a pas touché beaucoup de ballons avant la pause si ce n'est sur un centre de Dembélé 8e. Souvent placé en pivot, il a pesé sur la défense madrilène avant d'ouvrir le score sur un bon service du Français 50e. Très intéressant en deuxième période, il a ensuite été devancé de peu par Varane qui a marqué contre son camp 69e.

Mais El Pistolero voulait marquer un deuxième but et ce dernier a réussi en obtenant et transformant un penalty d'une magnifique panenka 73e. À chaque fois qu'il a touché le ballon, il y a donc eu danger. Remplacé par Vidal 78e. Le Barça file en finale avec ce au cumulé.

Les Catalans, pourtant pas forcément supérieurs à leur rival dans le jeu, ont su se montrer efficaces, marquant pratiquement sur leurs seules 3 occasions de la partie. Et ce alors que le Real Madrid s'était procuré bon nombre de situations chaudes devant, en première période principalement. Vinicius Junior a réalisé une grande rencontre côté merengue. Une défaite qui va beaucoup faire parler à Madrid.

Les hommes d'Ernesto Valverde affronteront le vainqueur du duel Valence-Betis en finale. Bonne frappe en puissance de Fede Valverde, passée au-dessus de la barre transversale de ter Stegen. Le Real Madrid donne maintenant l'impression de vouloir aller chercher ce but de l'honneur. Mais le Barça tient bien et reste concentré. Quel extérieur du pied complètement manqué par Bale!

Le Gallois a fait n'importe quoi! Heureusement pour lui, l'action était finalement annulée à cause d'un hors-jeu. Marco Asensio. Et comme c'est habituel, on voit Gerard Piqué monter aux avant-postes pour tenter de marquer un petit but face à l'ennemi juré! Arturo Vidal. La rencontre est dans un faux-rythme. Le Real Madrid semble conscient que les carottes sont cuites, alors que les Barcelonais ont enclenché le mode gestion. Quelle deuxième période du Barça! Sans être foncièrement supérieurs, les Catalans se sont montrés très efficaces et ont frappé fort et rapidement, obtenant leur ticket pour la finale sauf catastrophe.

Casemiro a marché sur le pied d'appui de Luis Suarez dans la surface. Le Brésilien ne conteste même pas tant le penalty est évident. Ça s'annonce désormais compliqué pour le Real Madrid, qui va devoir marquer trois buts pour se qualifier Bon centre d'Ousmane Dembélé dans la surface. Luis Suarez attendait pour reprendre, mais Raphael Varane a expédié le cuir au fond de ses filets en voulant couper devant l'Uruguayen.

Gareth Bale. Quel festival de Vinicius! Le Brésilien a humilié Semedo, puis Busquets, mais sa frappe était déviée au tout dernier moment par le Portugais! Arrêt exceptionnel de ter Stegen! Une fois encore, Vinicius a déposé Semedo. Le Brésilien a centré sur la tête de Reguilon, plutôt bien partie, mais le portier allemand a sorti un arrêt exceptionnel pour éviter l'égalisation madrilène.

Vazquez tout proche! Reguilon avait humilié Semedo, et sur son centre, Lucas Vazquez était tout proche de pousser le ballon au fond. Le numéro 17 madrilène a même réclamé un penalty mais l'arbitre n'a rien indiqué. Quel tacle de Busquets sur Vinicius! Parti dans le dos de la défense, le Brésilien a été stoppé dans la surface par le Catalan. Les Catalans sont donc en situation favorable après cette ouverture du score, ayant "annulé" le but reçu à la maison à l'aller. Au tour des Madrilènes de marquer maintenant s'ils souhaitent obtenir leur ticket pour la finale.

Le Barça prend l'avantage! Sur le côté gauche, lancé par Alba, Ousmane Dembélé a pris le dos de Carvajal, avant de centrer pour Suarez. L'Uruguayen, d'un bon plat du pied, a crucifié Keylor Navas. Tête de Karim Benzema qui frôle la barre transversale, mais l'action était de toutes manières annulée puisque l'arbitre avait indiqué une faute du Français sur Busquets. C'est le Real Madrid qui a le ballon en ce début de deuxième période. Coup franc intéressant aux abords de la surface à venir Première arrivée madrilène dans la surface barcelonaise avec un ballon intéressant de Benzema dans la surface, mais Dembélé a dégagé le danger De bon augure pour la suite de la rencontre?

C'est le Real Madrid qui a dominé les débats lors de ces quarante-cinq premières minutes, du moins si on se fie au nombre d'occasions créées des deux côtés. Profitant des lacunes défensives de Nelson Semedo notamment, Vinicius a fait très mal aux Blaugranas. Lionel Messi, tout de même à l'origine de quelques situations intéressante, n'a pour l'instant pas su trouver la faille. Très belle action individuelle de Messi qui décale pour Dembélé, mais après avoir mystifié Carvajal, le Français a loupé son centre.

C'est mal joué, et le ballon a terminé sa course dans les mains de Navas, qui vit une soirée assez tranquille pour le moment. Contre-attaque plutôt mal négociée par le Barça, qui va tout de même récupérer le ballon suite à une faute de Kroos sur Messi. Semedo gagne enfin un duel avec Vinicius!

Lucas Vazquez avait éliminé plusieurs défenseurs avant de trouver le petit Brésilien, qui a vu Semedo pousser le ballon en corner. C'est le Real Madrid qui a la maîtrise du ballon sur ces dernières minutes. Les milieux du FC Barcelone sont dominés par leurs vis-à-vis.

Vinicius juste au-dessus. Centre de Reguilon pour le Brésilien, seul au point de penalty, mais la pépite de Flamengo n'a pas su cadrer. L'arbitre avait de toute manière annulé l'action à cause d'un hors-jeu. Ter Stegen devant Benzema! Parti dans le dos de la défense, Vinicius Junior a vu Clément Lenglet lui ôter le ballon au tout dernier moment, alors qu'il s'apprêtait à fusiller les cages.

Le Brésilien a tout de même pu le récupérer pour servir le Français, qui n'a pas réussi à battre le portier allemand, décisif sur le coup! Gerard Piqué a encore sauvé Nelson Semedo, qui s'était, une fois de plus, fait manger par Vinicius Junior Alors qu'on a passé la demi-heure de jeu, force est de constater que la rencontre ne tient pas ses promesses. Le FC Barcelone peine à se créer des occasions, pendant que les Madrilènes donnent clairement l'impression de pouvoir faire plus.

Centre de Dembélé en puissance dans la surface, mais personne n'a pu reprendre alors que la trajectoire s'était un peu envenimée. Long rush de Reguilon sur son flanc gauche, mais l'Espagnol a été fauché par un Semedo à la rue ce soir. Cafouillage dans la surface catalane! Sur un centre de Benzema, la défense blaugrana n'a pas su dégager le ballon et Vinicius, puis Lucas Vazquez, auraient pu reprendre le ballon et l'expédier au fond! La rencontre s'est un peu animée, avec les deux équipes qui parviennent à créer du danger un peu plus facilement, les lignes de défense s'étant avancées des deux côtés.

Coupe du Roi, Demi-finales Aller

Quelle interception de Varane! Le Français a coupé un ballon de Dembélé pour un Luis Suarez tout seul au deuxième poteau! Vinicius au-dessus! Servi par Benzemza et inexplicablement seul dans la surface, le Brésilien n'a pas pu cadrer! L'arbitre de la rencontre a contacté ses assistants de la VAR pour l'action précédente. La réponse est claire: Première action polémique de la partie avec un Vinicius Junior qui s'écroule dans la surface suite à un contact avec Semedo. L'arbitre ne siffle pas.

Côté madrilène, on sent une vraie volonté d'attaquer sur les côtés, profitant des largesses défensives catalanes sur les flancs. Vinicius est ainsi cherché en permanence. Semedo a du mal face à Vinicius Junior et Reguilon. Il a déjà été pris plusieurs fois dans son dos.

Corner à venir pour le Real.

Longue séquence de possession catalane. Mais le Real Madrid est plutôt bien en place et les Catalans peinent à percer des lignes. Première situation dangereuse pour le Barça! Servi par Messi, Dembélé a mis un ballon dans la surface. Suarez, à la réception, a joué en retrait pour Sergi Roberto, mais Reguilon s'est interposé au tout dernier moment! Beaucoup de contacts et de chocs au milieu en ce début de partie, avec un Casemiro déjà auteur de plusieurs interventions à la limite Le FC Barcelone enchaîne les séquences de possession mais peine à se frayer des chemins vers la surface madrilène.

Confrontations Barcelone - Real Madrid en Espagne

Premier round d'observation alors que c'est le Barça qui semble vouloir mettre le pied sur le cuir. Le Real Madrid a remporté 95 Clasicos, et le Barça peut égaler les Merengues puisque le club catalan compte 94 victoires dans ces duels entre ennemis jurés du football espagnol.

Il avait déjà arbitré le premier duel en Liga, soldé par une victoire catalane C'est le seul match du Real Madrid qu'il a arbitré. Il avait ainsi dirigé la victoire du Barça face à Alavés en tout début de saison. Forcément, c'est sur lui que seront rivés tous les regards côté catalan.